Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG NOUSSIX
  • LE BLOG NOUSSIX
  • : Bienvenue sur ce blog consacré à la lecture et à mes autres loisirs.
  • Contact

Noussix???

Mois Après Mois

Pages

Ce Que Vous Trouverez Ici...

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 21:53

TOUT D'ABORD :

 

DSC08694.JPG

 

Un premier roman finit il y a quelques heures :

laveritesurlaffaire.jpeg

 

Présentation de l'éditeur :

     À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.
   Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
    Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

 

Mon avis : 

         J'ai dévoré ce gros roman policier offert par ma maman à Noël en même pas une semaine. Les premières lignes plongent le lecteur  dans une histoire dans laquelle il sera balloté de rebondissement en rebondissement jusqu'aux dernières pages.

    Le narrateur est Marcus Godman, un jeune écrivain en mal d'inspiration qui va tenter d'aider son mentor Harry Québert en le disculpant du meurtre de Nola Kellergan , disparue à l'âge de 15 ans en 1975, et dont le corps est retrouvé plus de 30 ans plus tard. On s'attache petit à petit à Marcus car en marge de l'enquête, on apprend beaucoup sur lui grâce à des retours en arrière qui racontent comment il est devenu ami avec Harry.

    La construction de ce roman est originale, le décompte des chapitres se fait à l'envers car chacun d'eux commence par un conseil d'écrivain (et de vie) donné par Marcus à Harry. La narration est entrecoupée par des lettres échangées par les protagonistes, le récit d'Harry ou les témoignages des personnages enregistrés par Marcus ,des extraits de roman, et même des hypothèses sur le déroulement du meurtre de Nola. L'enquête est prenante, les habitants  de la petite ville pourtant tranquille d'Aurora sont tous des coupables potentiels, et d'ailleurs beaucoup ont des choses à cacher et à se reprocher.

    J'ai apprécié qu'il n'y ait pas de violence gratuite ou de scènes vulgaires, comme on en trouve beaucoup aujourd'hui dans les policiers. Tout vise à reconstituer un gigantesque puzzle qui permettra de savoir ce qui est arrivé à Nola , et c'est la reconstitution de ce puzzle qui constitue l'essentiel de l'intrigue.

    C'est donc un roman policier réussi, mais c'est plus que ça, car il y a une réflexion sur l'écriture, une critique du monde littéraire actuel (agents, promotion des livres...), toujours sur un mode très agréable et parfois humoristique.

En conclusion, c'est un livre vraiment plaisant, à la construction impeccable, et qui tient en haleine jusqu'au bout

Repost 0
Published by Anne - dans Mes lectures
commenter cet article
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 19:06

bannir10.jpg

COMMENT PARTICIPER :

Participation ultra simple
Smile

=> Vous avez juste à remplir ce petit formulaire :
https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dHJoYmgwR0Nmc0hGZ1JBa1psZTdrQnc6MA

¤ 1 Chance supplémentaire :
En relayant le concours (blog, twitter, facebook...).

¤ Concours ouvert :
France, Suisse, Belgique et Canada.


Participation jusqu'au 25 Novembre 2012 à 00h

Repost 0
Published by Anne
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 15:34

Présentation de l'éditeur :

Daisy, une jeune New-Yorkaise, passe l'été chez ses cousins en Angleterre. Après des instants de bonheur intense avec Edmond, un de ses cousins, un attentat à Londres déclenche une guerre terrible qui va les séparer…

 

maintenant c'est ma vie

 

Mon avis :

 

     J'ai découvert ce roman un peu par hasard en cherchant des livres sur l'adolescence pour mes élèves. Comme ma fille Sarah l'avait déjà lu, et  qu'elle l'avait apprécié, j'ai décidé de le lire à mon tour.

 

     Je ne peux pas dire que j'ai beaucoup aimé les premiers chapitres. J'ai été dérangée par le fait qu'on ne sache pas vraiment à quelle époque se déroule l'action et aussi par un style particulier, qui mêle paroles et récit sans distinction par la ponctuation. Mais la suite s'est révélée prenante.

 

    Daisy, le peronnage principal,  est une jeune fille anorexique, qui a été envoyée en Angleterre  chez sa tante par son père qui s'est remarié avec la méchante Davina. Elle se retrouve dans une famille sympathique, mais dont les membres sont tous un peu spéciaux, comme s'ils avaient des dons pour deviner les pensées des gens ou pour parler aux animaux. Ce n'est pas vraiment  fantastique, c'est plus proche de ce qu'on peut appeler des qualités humaines.

La guerre va éclater, et les enfants vont se retrouver livrés à eux mêmes.

 

    D'un certain côté, ce roman s'apparente au conte. L'époque est indéfinie (même si elle est proche de la nôtre), l'héroïne est chassée (de manière moderne)  par une méchante belle-mère, elle arrive dans une famille dans laquelle les gens ont des dons un peu particuliers, et elle va mener une véritable quête, pour retrouver ceux dont elle a été séparée, mais aussi pour se retrouver elle-meme...

 

   La guerre est un élément important de cette histoire. Les enfants vont être confrontés à des moments horribles et vont découvrir la mort et la cruauté. Certains passages sont  poignants.

 

   Je me suis finalement habituée à ce style "parlé" ,le but de l'auteur étant de nous faire voir les choses du point de vue de cette adolescente fragile et forte à la fois. Un beau roman, original!

 

Repost 0
Published by Anne - dans Mes lectures
commenter cet article
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 11:58

Présentation de l'éditeur :

Adieu paillettes, robes ultra-moulantes et talons aiguilles ! Heather Wells, ex-Lolita de la pop reconvertie en directrice adjointe de l’université de New York, est toujours aussi à l’aise dans ses baskets. Et plus que jamais folle amoureuse du beau, du sublime, du magnifique Cooper, détective ET colocataire. Cooper, justement, est furieux qu’Heather mène seule l’enquête sur le meurtre de Lindsay Combs, la pom-pom girl sauvagement assassinée dans la résidence. Mais, fidèle à elle-même, Heather n’en fait qu’à sa guise. Imprudente et sexy, amoureuse et tête à claques, elle risque cette fois d’y laisser un peu plus que son ancienne garde-robe…

 

 

412Uvk-WRPL._SL500_AA300_.jpg

 

Mon avis

J'ai retrouvé avec un grand plaisir la pétillante et gourmande Heather. Dans ce tome, elle mène à nouveau l'enquête car la tête d'une pom-pom girl a été retrouvée dans une marmite de la cafétéria!  Heather, encouragée par son amie Magda,ne va pas résister à la tentation de faire la lumière sur cette affaire, malgré la réprobation de Cooper et de l'inspecteur Canavan. L'enquête est un peu moins développée que dans le premier tome, et le coupable plus facilement identifié, mais la fantaisie est toujours au rendez-vous.

 

En fait, c'est la galerie des personnages masculins qui fait l'interêt de cet opus. Tout d'abord son ex, Jordan, qui va bientôt se marier et qui insiste pour qu'Heather soit présente à son mariage. Il est tellement ridicule (surtout lorsqu'il chausse des skis!), qu'on finit par le plaindre. Ensuite, son père, qui s'invite dans sa vie (et chez Cooper) après des années de prison. Cela n'arrange pas notre héroïne, qui comptait bien se retrouver seule avec Cooper pour un steak mariné ...et plus si affinités! Et puis mon chouchou, Gavin, l'étudiant en cinéma complétement déjanté, qui va aider Heather dans son enquête en lui permettant d'infiltrer les fraternités.Personnellement, Cooper m'agace un peu. Trop parfait. Mais on sent qu'il tient plus à Heather qu'elle ne l'imagine. Reste le mystérieux Tad Tacco...mais là, je me tais et je vous laisse la surprise!!!

 

Au final, j'ai adoré  ce 2ème tome et je suis déjà en train de lire le dernier : "Une (irrésistible) envie de dire oui"

 

 

 

Repost 0
Published by Anne - dans Mes lectures
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 12:17

 

Les éditions FORTUNA et CLUB DE LECTURE vous offrent

3 exemplaires de TOUS TIMBRES D'HUMOUR
de Jean Christophe Bové

 

 

bannia11.png

COMMENT PARTICIPER :

Participation ultra simple
Smile

=> Vous avez juste à remplir ce petit formulaire :
https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dGdpYmk4ZzdpaG1hS2VvMUpYUFhrS0E6MA#gid=0

¤ 1 Chance supplémentaire :
En relayant le concours (blog, twitter, facebook...).

¤ Concours ouvert :
France, Suisse, Belgique et Canada.


Participation jusqu'au 25 Octobre 2012 à 00h

Bonne chance à tous !!
Cool

Repost 0
Published by Anne
commenter cet article
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 18:53

 

Présentation de l'éditeur :

 Heather Wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. Elle se sent très bien en jean. Et sa vie d'avant, les paillettes elle n'en veut plus. Elle décroche un job dans une résidence d'étudiants où l'on ne s'ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu'il s'agit d'un meurtre. Cela tombe bien car Cooper, le sublime garçon qui l'héberge dans sa sublime maison est détective. Une nouvelle vie commence pour Heather ! Pour un peu, elle porterait même une robe...

 9782226174086

 

 

Mon avis

J'ai passé un très bon moment en compagnie de la pétillante Heather, et je remercie vivement Aurélie pour m'avoir prêté ce livre!

 

Je n'avais jamais lu de romans de Meg Cabot, même si j'avais entendu beaucoup de bien de "Journal d'une princesse". Cependant, je pensais que cet auteur s'adressait exclusivement à la jeunesse, mais en ce qui concerne  "Une (irresisitible) envie de sucré", ce n'est pas tout à fait le cas, car il y a des références qu'un ado ne comprendra pas, bien que cela ne nuise pas à la lecture.

 

Revenons au personnage d'Heather. Quelle héroïne!!! Pour une fois ce n'est pas une fille parfaite . Elle porte du 46, aime manger et paresser dans un bain, et surtout c'est une petite curieuse!!! Toutefois, elle est d'une gentillesse incroyable, pas du tout l'image qu'on se fait d'une ex-star pour ado. Elle a repris sa vie en main, malgré tous les problèmes qui l'ont amenée à travailler dans un dortoir euh...une résidence universitaire.Lorsque deux filles trouvent la mort dans un ascenseur, elle n'hésite pas à mener l'enquête, en prenant bien des risques!

 

 L'humour est omniprésent. J'aime beaucoup les maladresses d'Heather, et le fait qu'elle rêve sans cesse à un avenir brillant au côté de Cooper qui pour l'instant l'héberge contre quelques heures de comptabilité. Les personnages secondaires sont également très sympathiques, avec des tempéraments bien marqués. Je lirai la suite avec paisir.

 

Repost 0
Published by Anne - dans Mes lectures
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 23:13

blog.gif

 

Présentation de l'éditeur :

    Quand le narrateur découvre que son père espionne son blog, cette révélation lui fait l'effet d'une trahison. Révolté, il décide de ne plus lui adresser la parole. Pour se racheter, le père fait don à son fils d'un vieux carton poussiéreux, contenant lettres et journaux personnels de son adolescence... et un lourd secret. Un roman généreux sur la filiation et l'écriture intime.
Mon avis :
   J'avais particulièrement aimé le roman 'Le baby-sitter" du même auteur, et celui-ci (le livre, pas le baby-sitter!!!) me faisait de l'oeil depuis longtemps...Je dois dire que je ne suis pas déçue et que c'est un véritable coup de coeur.
   Les premières lignes commencent par une exclamation un peu vulgaire et j'ai bien eu peur de me retrouver devant un livre "pour jeune" qui racole avec un vocabulaire grossier. Mais j'ai été vite rassurée car même si le livre se veut réaliste dans la langage utilisé, le narrateur est un jeune qui aime écrire et qui sait s'exprimer normalement.
   Il faut dire qu'il est bien fâché ce jeune narrateur, puisqu'il vient de se rendre compte que son père lit son blog. C'est une colère toute en contradiction, puisque par définition un blog peut être lu par tous. Sauf que lui ne s'attendait pas à ce que son père trouve son blog et le lise sans lui en parler et il considère ça comme une véritable trahison. Ce qu'il partage avec des gens de son âge, il n'est pas prêt à le partager avec les membres de sa famille. Il  décide de ne plus adresser la parole à son père. Cette colère peut paraître excessive et un peu puérile, mais elle est aussi la marque d'une volonté d'indépendance de la part de ce lycéen qui, de plus,  est à un âge où l'on commence se rendre compte que ses parents ne sont pas des être parfaits ou des héros.
   Son père va alors lui déposer devant sa porte de chambre un carton qui contient ses journaux intimes, des lettres et des photos. Nous allons donc découvrir avec le narrateur le quotidien de son père lorsqu'il était lui-même lycéen. Et petit à petit, un lourd secret qui avait été longtemps enfoui...Le journal intime du père m'a ramené quelques années en arrière, au temps de ma propre jeunesse  ( aïe!!! j'ai dit ça moi!!!!!  ) On a tous écrit les mêmes remarques , trainé dans les cafés...pfff....nostalgie d'une époque à la fois insouciante et  pleine de promesses mais avec ses peines de coeur et  parfois son ennui. Ces passages sont vraiment bien écrits.  Le narrateur se rapproche petit à petit de son père car il en apprend beaucoup sur lui, tout en ne lui adressant pas la parole. En parallèle, il découvre lui-même l'amour...  Vient ensuite le secret du papa, qui vient expliquer bien des choses ...Cela donne lieu à des passages très émouvants.
   En conclusion, j'ai été charmé par ce livre qui se lit très vite et qui parle d'une jolie manière des rapports père-fils. Il a confirmé la bonne impression que j'avais sur l'auteur Jean-Philippe Blondel et je vais donc fouiner à la bibliothèque pour trouver ses autres romans.
Repost 0
Published by Anne - dans Mes lectures
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 21:47

moyenn11.png

 

À Présentation de l'éditeur. 

A la suite d un accident survenu une vingtaine d années plus tôt, Christine est aujourd hui affectée d un cas très rare d amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu elle a en fait 47 ans et qu elle est mariée depuis vingt ans...

 

avant daller dorrmir

 

Mon avis :

J'ai lu ce roman dans le cadre de ma participation à la lecture commune traditionnelle de septembre sur le Club de lecture
Je dois dire que c'est un livre assez original . Christine se réveille chaque matin avec la sensation d'avoir vingt ans de moins, et surtout, elle ne se souvient de rien de ce qui a fait sa vie ces dernières années. Son mari, Ben, doit lui expliquer tous les jours qui elle est, quelles sont leurs relations...et c'est un éternel recommencement. L'héroïne est contactée par le docteur Nash qui lui apprend qu'elle tient depuis quelques temps un journal pour consigner ce qu'elle fait de ses journées oubliées, ainsi que les quelques souvenirs qui lui reviennent en mémoire. Grâce à ce journal, Christine reprend petit à petit le fil de sa vie. Cependant, au fur et à mesure que de rares progrès se dessinent, elle se rend compte que certaines choses ne collent pas et finit par se poser des questions sur ce qui lui est arrivé et ce qu'a été sa vie avant son accident.
Le récit se déroule lentement, le lecteur est amené chaque jour à redécouvrir les éléments de la vie de Christine ainsi que son journal. On ressent l'angoisse du personnage qui sait que le lendemain elle aura tout oublié, on trépigne avec elle des trop minces avancées de la journée. Mais le plus angoissant est de se rendre compte que le fil est mince entre la réalité, les mensonges et les suppositions...On doute de tout: de Christine qui a si peu de choses sur lesquelles s'appuyer, de Ben, son mari qui semble si résigné devant la maladie de sa femme, et du docteur Nash qui est  apparu comme par magie dans sa vie. On est proche du huis-clos puisque les personnages sortent rarement de la maison du couple, ce qui donne au livre une ambiance particulière.
J'ai trouvé parfois que le roman s'étirait un peu trop, mais c'est en même temps le principe même de cette histoire, puisque Christine reconstruit son passé à la manière d'un puzzle, pièce par pièce. La fin apporte son lot de révélations après nous avoir baladés de doutes en incertitudes. Je trouve juste le dénouement un peu cliché, ce qui est un peu dommage vu l'originalité du propos initial.
J'ai grandement apprécié cette lecture, et je lirai avec plaisir un autre roman de cet auteur prometteur dont c'est ici le premier livre.

Repost 0
Published by Anne
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 21:08

 

 

bannir10.jpg

photo11.jpg

 

COMMENT PARTICIPER :

Participation ultra simple
Smile

=> Vous avez juste à remplir ce petit formulaire :
https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dHk2X3VjRGhIdE14TFNJeGtUZUE0WkE6MQ

¤ 1 Chance supplémentaire ¤
Relayer ce concours (blog, twitter, facebook...) et noter l'adresse dans le formulaire de participation.

¤ Concours ouvert ¤
France uniquement
(les frais de port sont à ma charge car le coffret est chez moi...)


Participation jusqu'au 30 Septembre 2012 à 00h

Bonne chance à tous !!
Cool

Repost 0
Published by Anne - dans Mes lectures
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 22:40

 

Présentation de l'éditeur :

 

No et moi, c’est une rencontre merveilleuse avec Lou , adolescente surdouée de 13 ans. Coincée entre une mère à la dérive et un père qui force la bonne humeur, elle aborde sa 1ère année de lycée avec réticence et timidité jusqu’à sa rencontre avec No… Un regard nouveau sur le monde des SDF, un mélange de clairvoyance et de naïveté sur la pauvreté. Une bulle de douceur dans cette rentrée littéraire…

 

 

no-et-moi.jpg

 

Mon avis :

   Je ne vais pas vous cacher que ce livre est un véritable coup de coeur!!!

   Lou est une jeune lycéenne surdouée. Sa mère est dépressive , son père fait ce qu'il peut pour donner le change, mais Lou se sent assez seule. Le fait d'être plus jeune que les autres en seconde n'arrange pas les choses. Elle apprécie beaucoup Lucas, qui a redoublé et est un élève assez difficile, mais qui est toujours gentil avec elle. Un jour, elle va se lancer dans un exposé sur les sans-abris et c'est là qu'elle va faire la connaissance de No. Lou va alors faire tout ce qu'elle peut pour aider sa nouvelle amie, avec beaucoup de ténacité et de naïveté.

   L'héroïne est vraiment attachante, et l'on ne peut que ressentir de la tendresse pour cette adolescente pas comme les autres. Elle mène un combat difficile, qui va , en parallèle , la sortir de la solitude et même avoir des répercussions positives sur sa vie familiale.

   No est, quant à elle, une jeune femme qui a déjà beaucoup souffert et qui est brisée. Elle n'est pas idéalisée dans le roman, on la présente avec ses défauts et de manière très réaliste. Lucas est une sorte d'ange gardien pour Lou, et lui aussi va ressortir grandi de cette parenthèse avec No et Lou.

   J'ai dévoré ce livre, et particulièrement la fin qui m'a émue jusqu'aux larmes. Ce roman nous rappelle que nous pouvons tous agir à notre façon et que nous sommes bien trop souvent égoïstes et aveugles.

   Je lirai certainement d'autres livres de Delphine de Vigan car j'ai trouvé son style très agréable.

Repost 0
Published by Anne - dans Mes lectures
commenter cet article